Les curiosités galactiques : la porte stellaire

Dans l’article précédent, j’évoquais les portes stellaires, ces immenses portes qui permettent de sauter d’un point à l’autre de la galaxie (alors qu’une porte hyperspatiale ne permet que de sauter vers un secteur donné)… Elles se dévoilent un peu plus aujourd’hui !

Comme pour les portes hyperspatiales, on ne trouve pas de trace de leur création dans les archives : de mémoire d’ordinateur, elles ont toujours existé. Les portes stellaires sont cependant beaucoup plus rares que leurs homologues : on estime que la galaxie n’en comporte que quelques dizaines, contre plusieurs milliers de portes hyperspatiales. La première rencontre avec l’un de ces monstres est une expérience que l’on n’oublie jamais : quel émerveillement que de naviguer à travers toutes les étoiles de notre galaxie, concentrées dans un hologramme d’à peine quelques millions de kilomètres de large ! Une fois l’étoile de destination choisie en stationnant son vaisseau dessus, l’extraordinaire machine puise dans le vide l’énergie pour déformer la matière et le temps, ouvrant dans un silence assourdissant un passage à travers l’espace…

Porte stellaire

Les intrépides explorateurs peuvent facilement identifier les secteurs disposant d’une porte stellaire sur la carte de la galaxie grâce aux arcs de cercle autour du secteur :

Secteur avec une porte stellaire

Une réflexion sur “ Les curiosités galactiques : la porte stellaire ”

  1. Ping : Colonies, gestion des ressources et régions - Blog - Fallen Galaxy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *