Fermeture de Gaia

XMdKO99

Avant-propos : dans cet article, l’historien Negima nous conte le funeste destin de la Galaxie Gaia. Envoyez-nous vos écrits si vous souhaitez également narrer un évènement autour de Fallen Galaxy !

 

Aujourd’hui, Gaia nous quitte. Première version de Fallen Galaxy stable, celle-ci aura vécu pendant 4 ans, et nous quitte ce soir.  La fermeture du serveur Gaia, est un nouveau pas dans l’histoire de l’écriture de Fallen Galaxy. Mais avant de tourner une bonne fois pour toute cette page, rédigeons-en les dernières lignes.

 

 

Gaia, ou la déchéance d’une Galaxie.

Il y a bientôt 4 années terrestres, le serveur Gaia naquit, vaste galaxie peuplée par des milliers d’empires de toutes origines. Ne subsistent aujourd’hui que les vestiges de vastes empires autrefois glorieux, et qui disparaissent dans les limbes de l’obscurité éternelle. Gaia s’éteint, et rejoint les anciennes galaxies perdues, contées a nos enfants par des épopées héroïques, où de célèbres noms d’Empereurs, Amiraux, Impératrices – ou simples soldats – nous font rêver et voyager sur des terres inconnues.

 

Gaia n’est plus, détruite par la folie des Hommes. Dans leur soif de pouvoir et de conquête, ils ont causé leur propre perte, détruisant un astre entier et provoquant l’éradication totale de toute forme de vie. Triste fin pour une galaxie si belle et si joyeuse, qui a vu naître tant de Héros.

 

Cette folie, si certaines personnes cherchent à la comprendre, c’est tout simplement qu’à force de se servir des ressources naturelle de la galaxie sans cesse et sans gêne, celles-ci ont fini par disparaître, provoquant des conflits entre peuple pour le contrôle des dernières ressources. A force de conflits plus brutaux les uns que les autres, certains peuples finirent par disparaître. Lentement, des secteurs de la galaxie devinrent inaccessibles, et des portes de saut hyper-spatial commencèrent a s’abimer, provoquant des modification de leur vortex. On ne compte plus le nombre de flottes qui disparurent en effectuant un saut, instantanément vaporisées à peine leurs vaisseaux passés en hyper-espace. Gaia s’embrasa lentement, tombant en déchéance. Les plus grands empereurs de la galaxie ne purent rien y faire : leur puissance de feu, bien que titanesque, ne leur fut d’aucune utilité. Ils firent face a leur destin ; leur propre perte, se faisant détruire par l’environnement qui les avait conçu.

 

Les belles planètes verdoyantes n’étaient à présent que désert brûlant, où rien pousserait plus avant des millions d’années. Quant aux sublimes planètes aquatiques, autrefois semblables à un saphir, il ne restait plus qu’une surface grisâtre constituée de déchets en tous genres.

 

Adieu planètes nourricières. Accueillez les mondes sans vie, stériles et ruinés.

 

Oui, dans leur folie, les hommes et femmes de Gaia ont rendu leur galaxie stérile, et ont, en même temps, corrompu leur propre forme de vie.

 

Pendant longtemps l’homme chercha à se rendre intouchable, tentant de surpasser les lois de la nature. Mais, tel Icare poursuivant un rêve impossible, les humains travaillèrent à leur propre perte. A force de modifier son ADN, il se dénatura, et lentement des peuples entiers s’éteignirent : les modifications génétiques les avait rendu stérile.

 

Certains empires, tentèrent de mettre les voiles ailleurs et de quitter la galaxie. Seulement la technologie d’hyper-propulsion, bien que fiable, ne pouvait supporter de longs voyages entre galaxies, et les peuples qui essayèrent furent pris au piège dans leur propres navire, naviguant dans le vide intergalactique.

 

Et dans un silence de mort, alors que les derniers empires cohabitent entre eux, Gaia se libéra de sa colère et de sa haine envers les hommes, et aux quatre coins de la galaxie, des étoiles se vaporisèrent, se transformant en supernova, et touchant d’autre étoiles, engrangent d’autre nova. La génitrice originelle s’enflamma, et provoqua des supernovas dans chaque secteur, et petit à petit, les derniers empires furent détruit, et il n’y plus de signaux radio dans la galaxie. Gaia n’abrite plus aucun signe de vie intelligent, et pour montrer sa réelle fureur, provoqua une gigantesque explosion en son centre, et pulvérisa la galaxie. Un bref flash de lumière illumina l’espace, suivi d’une vaste onde de choc qui se diffusa dans l’univers, rayant de la carte la galaxie. Gaia n’était plus. A la place de l’ancienne vaste nébuleuse, ne subsistait plus qu’un vaste espace vide, qui aurait empli de tristesse toute personne se remémorant la beauté jadis de ces lieux..

 

Gaia venait de disparaitre, s’autodétruisant, ne laissant aucun survivant, et aucune chance aux fuyards. Mère Nature reprend toujours ses droits ; même si l’on essaie de la surpasser, nous avons oublié que nous n’étions que ses créations, que c’est elle qui régit l’ensemble des lois qui nous gouverne, et qu’elle peut se rebeller à n’importe quel moment pour nous réduire en cendre.

 

De nos jours, dans la galaxie Pandora, quand l’on regarde le ciel, on peut voir une lueur briller dans l’espace. Cependant cette lueur que les scientifiques appellent étoile, n’est en réalité que la lumière issue de la destruction de Gaia, il y a plusieurs milliard d’années.

 

Mais bien que Gaïa soit aujourd’hui perdue, celle-ci subsiste toujours au fond du cœur des héros qui ont passé des milliers d’heures dessus, et certains noms font désormais partie de l’Histoire de Fallen Galaxy. De Rhadamante à Shep, en passant par Mamourss et Lumiru, Tenro, Honorin, et bien d’autres noms célèbres encore. Ceux-ci ont vécut une longue et une triste fin sur une galaxie aujourd’hui disparut.

 

Nous ne vous oublierons pas…

 

Aujourd’hui, à la date du 1er Juin 2014, Gaia disparait. Adieu Gaia, et longue vie à toi.

 

Repose en paix, Gaia <3

3 réflexions sur “ Fermeture de Gaia ”

  1. Tenro sur

    Après être inscrit depuis près de 4 ans, et après avoir passé 0.476 an de jeu, je peux dire que Gaïa a été l’un des meilleurs jeux auxquels j’ai eu le plaisir de jouer. Et je remercie tant celui qui en a eu l’idée, que ceux qui ont fait Gaïa. C’est pour cette raison que cette nouvelle m’attriste (bon, y’a pas les larmes hein, mais bon… Gaïa ferme… :/ )
    Un peu avant la fin, j’ai prit quelques screens, pour ne pas oublier, et faire partager ce qu’était Gaïa =)
    http://imgur.com/a/v5ZoC
    R.I.P In Peace, Gaïa.

Répondre à Tenro Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *